À l'écoute

Interview Mark Withers

Mark Withers, vous êtes animateur du programme éducatif du London Symphony Orchestra, le LSO Discovery. Quelle est la démarche du LSO en matière d’éducation musicale ?

L’éducation est au cœur des activités du London Symphony Orchestra. L’orchestre n’est pas seulement ouvert aux amateurs de concert mais aussi à un public le plus large possible. Les actions très diverses que l’orchestre mène vont de la formation de jeunes musiciens professionnels aux programmes en faveur des enfants hospitalisés à Londres.

Concert du Junior Orchestra avec les musiciens du London Symphony Orchestra

Pour le Festival d’Aix-en-Provence, vous conduisez le Junior Orchestra.  Pouvez-vous nous le présenter ?

Le Junior Orchestra conjugue l’énergie et l’enthousiasme de musiciens de tous les niveaux. Certains n’ont commencé la pratique de leur instrument qu’il y a quelques mois, tandis que d’autres sont des musiciens professionnels hautement qualifiés. Ce groupe d’environ 150 musiciens se réunit, répète, joue sa propre musique et se produit en faisant preuve d’une grande intensité créative et offre à tous les participants un apprentissage de qualité exceptionnelle.

Parmi les participants à cette merveilleuse expérience, on retrouve les jeunes des Orchestres à l’Ecole de Marseille et de Gardanne. Que pensez-vous de ce dispositif original qui encourage la pratique musicale en orchestre au sein de l’école pour lutter contre les inégalités sociales ?

À mon avis, c’est une fantastique initiative et la participation de ces jeunes musiciens au Junior Orchestra est assurément un plus. Pour moi, Orchestre à l’École est un programme qui mérite plus d’attention. Il devrait être étendu afin d’offrir des opportunités à plus d’élèves, même des plus jeunes et permettre à ceux qui ont été touchés par leur participation, de poursuivre le travail actuel.

 
 Haut de page